https://www.linkedin.com/pulse/criminalit%C3%A9-en-mer-et-mondialisation-les-faces-sombres-yan-giron

« Pierre Verluise m’a fait l’honneur d’un entretien pour le Diploweb, suite à la parution du dossier Nouvelles criminalités maritimes dans le n°13 de la revue Sécurité Globale en mars 2018. Cette revue, animée par Xavier Raufer, se consacre à un travail considérable d’animation des réflexions stratégiques du monde post guerre froide, et notamment dans le champ criminel. Cet entretien devait être une introduction publique à ce dossier.
Pour autant, par son questionnement pertinent et transversal, Pierre Verluise m’a offert l’opportunité de développer une lecture nouvelle et simplifiée de la problématique. (…) Nous suivons ici les traces du Commissaire Gayraud qui a consacré une énergie importante à la vulgarisation des concepts sur la criminalité terrestre. Mais aussi une ouverture à un ouvrage récent (« Le crime en bleu, essai de Thalassopolitique ») qui est publié par un des auteurs du dossier sur la Nouvelle Criminalité maritime, le Colonel Manet. Je poursuis ainsi, avec cet article, ce dossier et cette problématique, un long travail d’analyste maritime : le ré-examen des déterminants et des nouvelles formes stratégiques maritimes. Ce travail je l’avais engagé avec le décodage des activités des trusts caritatifs qui s’impliquaient sur les océans. (…) »