http://splash247.com/shipping-seen-softest-hacker-targets/

Les statistiques choquantes publiées hier montrent à quel point une expédition ciblée est destinée aux pirates informatiques. Une enquête menée auprès de près de 6 000 marins actifs par le cabinet de conseil Euturenautics a montré que 47% des personnes interrogées ont déclaré avoir navigué sur un navire ayant fait l’objet d’une cyberattaque. De plus, seuls 15% des gens de mer ont bénéficié d’une sorte de formation en cyber-sécurité. Tout aussi inquiétant, seulement 33% des gens de mer ont déclaré que l’entreprise pour laquelle ils avaient travaillé avait une politique pour changer régulièrement les mots de passe à bord et seulement 18% des personnes interrogées ont déclaré que l’entreprise pour laquelle ils ont travaillé en dernier lieu avait pour politique de modifier les mots de passe des équipements par défaut à bord. (…) Plus de gens de mer que jamais ont accès à la connectivité et aux communications. (…)