http://www.20minutes.fr/high-tech/2095183-20170627-direct-rancongiciel-petya-cyberattaque-mondiale-cours-systeme-informatique-tchernobyl-touche

L’expert en sécurité de Berkeley, Nicholas Weaver, explique à ‘20 Minutes’ que le transporteur maritime danois Maersk utilisait le logiciel MeDoc, premier vecteur de l’infection en Ukraine. Maersk l’utilisait dans une filiale ukrainienne mais le système était connecté à celui de son quartier général au Danemark. (…) Le Danois Maersk confirme que ses systèmes sont touchés. Il s’agit de première compagnie maritime et plus grand armateur de porte-conteneurs du monde. Si la situation durait, ses opérations pourraient être perturbées.