[:fr]

http://www.leparisien.fr/high-tech/cyberattaque-trois-francais-ont-cree-un-logiciel-anti-wannacry-19-05-2017-6965481.php

Il s’appelle WannaKiwi, et peut éviter le verrouillage de fichiers, mais il faut l’utiliser de tout urgence, selon ses inventeurs français. Un groupe de trois Français, experts en sécurité informatique, a annoncé ce vendredi avoir mis au point un logiciel qu’ils ont nommé WannaKiwi permettant de récupérer les documents Windows cryptés par le virus informatique WannaCry, lors d’une cyberattaque massive. « Rançongiciel », WannaCry a infecté quelque 300 000 ordinateurs dans plus de 150 pays la semaine dernière. En France, c’est principalement le groupe automobile Renault qui a été affecté, avec le blocage de chaînes de production. Une fois implanté, ce logiciel malveillant, qui utilise une faille de Windows, paralyse le système informatique en cryptant les données. Pour récupérer ces fichiers, il faut un code que les pirates fournissent (ou pas) en échange d’une rançon. Travaillant nuit et jour, et à distance, ces trois experts, tous Français, Benjamin Delpy, informaticien à la Banque de France, Matthieu Suiche, hacker internationalement connu, et Adrien Guinet, expert en sécurité informatique, ont réussi à mettre au point dans un temps record -7 jours- un programme qui repère et déverrouille la clé de cryptage de WannaCry sur Windows XP et Windows 7 et antérieurs.

[:en]

http://www.leparisien.fr/high-tech/cyberattaque-trois-francais-ont-cree-un-logiciel-anti-wannacry-19-05-2017-6965481.php

It is called WannaKiwi, and can avoid the locking of files, but it must be used urgently, according to its French inventors.A group of three French experts on computer security announced on Friday that they have developed a software they named WannaKiwi to recover Windows documents encrypted by the computer virus WannaCry during a massive cyber attack. “Rançongiciel”, WannaCry infected some 300,000 computers in more than 150 countries last week. In France, it was mainly the Renault car group that was affected, with the blocking of production lines. Once implanted, this malicious software, which uses a Windows flaw, paralyzes the computer system by encrypting the data. To retrieve these files, you need a code that the hackers provide (or not) in exchange for a ransom. Working day and night, and separately, these three experts, all French, Benjamin Delpy, a computer scientist at the Banque de France, Matthieu Suiche, an internationally known hacker, and Adrien Guinet, an IT security expert, in a record time -7 days- set up a program that locates and unlocks the WannaCry encryption key on Windows XP and Windows 7 and earlier. (…)

[:]