https://www.marinelink.com/news/east-africa-western-indian-ocean-443920

Une manifestation de formation sur la préparation et l’intervention en cas de marée noire à l’intention des pays d’Afrique orientale s’est tenue à Dar Es Salaam (République-Unie de Tanzanie) du 6 au 9 novembre. Les représentants des agences gouvernementales compétentes ayant des responsabilités dans la lutte contre les déversements dans des pays comme les Comores, le Kenya, Madagascar, Maurice, le Mozambique, les Seychelles, l’Afrique du Sud, la Somalie, la Tanzanie et l’Ouganda ont participé à la formation. “En cas de déversement d’hydrocarbures en mer, les organismes gouvernementaux compétents de la région touchée doivent gérer et coordonner une intervention “, a expliqué un communiqué de l’Organisation maritime internationale (OMI). La formation s’est concentrée sur l’évaluation et l’intervention en cas d’incidents où des hydrocarbures atteignent le littoral – permettant de comprendre comment les hydrocarbures affectent l’environnement local, les différentes vulnérabilités présentes dans la région et comment hiérarchiser les actions d’intervention. (…)