https://www.washingtonpost.com/lifestyle/kidspost/2019/03/06/31f6373a-4027-11e9-9361-301ffb5bd5e6_story.html?utm_term=.9190b2650fae

Les scientifiques se sont lancés tôt mercredi dans une mission d’exploration des profondeurs de l’océan Indien, l’une des dernières grandes régions inexplorées de la planète. Ils ont l’intention d’explorer pleinement les mers profondes autour des Seychelles, un groupe de 115 îles au large de l’Afrique de l’Est, pour aider à conserver l’océan. Voici un aperçu de ce que la mission Nekton espère accomplir et pourquoi les Seychellois sont enthousiastes à l’idée de son lancement.
(…) L’expédition est dirigée par Nekton, un institut de recherche à but non lucratif basé en Grande-Bretagne qui travaille avec l’Université d’Oxford pour améliorer la compréhension scientifique des océans. Elle a affrété un navire appelé OCEAN ZEPHYR pour une exploration de 7 semaines des eaux autour des Seychelles, îles situées à environ 930 milles à l’est des côtes africaines.
Il s’agit de la première d’une demi-douzaine de régions que la mission Nekton prévoit explorer avant la fin de 2022, lorsque les scientifiques présenteront leurs recherches lors d’un sommet sur l’état de l’océan Indien. Avec 18 membres d’équipage, il y a 33 scientifiques, techniciens et journalistes à bord. L’Associated Press accompagne l’expédition et fournira une vidéo sous-marine en direct des plongées. (…)