http://shipsandports.com.ng/2019/04/12/imo-sulphur-cap-south-africa-approves-use-of-scrubbers/

L‘Afrique du Sud a approuvé l’utilisation de systèmes d’épuration des gaz d’échappement (EGCS), également connus sous le nom d’épurateurs, dans ses eaux territoriales et ses ports avant l’adoption du règlement 2020 de l’Organisation maritime internationale (OMI) sur le soufre.
Dans un avis consultatif publié en mars à l’intention des armateurs, des exploitants, des capitaines de navires et des fournisseurs de soutes, la South African Maritime Safety Authority (SAMSA) a déclaré que l’utilisation de systèmes en boucle ouverte, en boucle fermée et hybrides était acceptée jusqu’à nouvel ordre.
En plus de permettre aux navires de continuer à brûler du combustible de soute à haute teneur en soufre à partir de 2020, SAMSA a également approuvé la combustion de gazole marin, de fuel-oil à faible teneur en soufre, de GNL et de biocarburants marins afin de répondre aux exigences imminentes. (…)