[:fr]

https://thewire.in/food/fssai-formaldehyde-fish

Le service de sécurité alimentaire indien (FSSAI) a annoncé qu’il achèvera le processus d’établissement de normes pour le formaldéhyde naturellement présent dans le poisson d’ici août 2020. Suivant une directive du tribunal de grande instance de Bombay de Goa l’année dernière, il avait mis sur pied un groupe scientifique chargé d’étudier le niveau naturel de formaldéhyde dans les nageoires et les mollusques fraîchement pêchés. La nécessité de cette étude est apparue à la suite d’essais ponctuels effectués dans les marchés de poissons de Goa et des régions côtières voisines, qui ont révélé la présence de niveaux alarmants de formaldéhyde dans le poisson, en particulier parmi ceux importés de l’extérieur de l’État pendant l’interdiction de la pêche à la mousson.

[:en]

https://thewire.in/food/fssai-formaldehyde-fish

The Food Safety and Standards Authority of India has announced that it will complete the process of setting standards for the naturally-occurring formaldehyde in fish by August 2020. The FSSAI, following a direction by the Goa bench of the Bombay high court last year had set up a scientific panel to study the natural level of formaldehyde in freshly harvested fin and shellfish species. The need for this study arose after spot tests were conducted across fish markets in Goa and nearby coastal regions, which indicated the presence of alarmingly high levels of formaldehyde in the fish, especially among those imported from outside the state during the monsoon fishing ban.  

[:]