ttps://www.tehrantimes.com/news/428148/Department-of-Environment-opposes-water-transfer-from-Persian

En ce qui concerne les conditions environnementales du Golfe Persique, le Ministère de l’Environnement (DOE) a pris fermement position contre le transfert d’eau de ce plan d’eau, a déclaré Masoud Tajrishi, directeur adjoint de l’environnement. Mahmoud Shayan, membre du conseil d’administration de Bank Melli Iran, a déclaré que le projet de transfert de l’eau du golfe Persique vers les provinces centrales sera achevé l’année prochaine, a rapporté l’agence Mehr le 30 septembre. Shayan a expliqué qu’un consortium de neuf banques iraniennes a investi quelque 428 millions de dollars dans le projet afin que l’eau du golfe Persique puisse être transférée aux provinces centrales de Kerman, Yazd et Ispahan par un pipeline. Il a également ajouté que des installations de dessalement sont en place dans les provinces susmentionnées et que le projet sera réalisé dans les 10 prochains mois pour fournir de l’eau aux régions qui souffrent de pénurie d’eau. Cependant, Tajrishi a déclaré mercredi à l’agence de presse IRNA qu’aucune demande n’avait été soumise au DOE concernant le transfert d’eau du Golfe Persique et que le DOE s’oppose catégoriquement à ce projet. “Même le Ministère de l’Énergie n’autoriserait pas le transfert d’eau du golfe Persique “, a-t-il déclaré.