https://www.thenational.ae/uae/environment/meet-babaganoush-the-manta-ray-who-came-back-from-the-brink-of-death-1.865752

Les chercheurs des Maldives ont été stupéfaits ce mois-ci d’assister au retour d’une raie manta six mois seulement après avoir subi des blessures dévastatrices. Babaganoush, surnommé Baba, est l’un des plus de 5 000 raies manta de récif identifiées et suivies par l’organisme de recherche Manta Trust aux Maldives. Il est bien connu dans la baie de Hanifaru et a été vu plus de 200 fois depuis 2005. En novembre 2018, Baba avait été vu portant des blessures horribles après avoir été heurté par un hors-bord. Le Manta Trust a déclaré que l’hélice du bateau avait coupé si profondément dans son corps que ses organes internes avaient été exposés, causant les pires blessures qu’ils avaient vues sur un rayon vivant. Les raies manta sont vulnérables aux collisions avec les bateaux aux Maldives lorsqu’elles se nourrissent ou voyagent à la surface de l’océan, en particulier à l’extérieur des quelques petites zones protégées où des restrictions de vitesse sont en place. L’équipe pensait que les jours de Baba étaient comptés, mais six mois seulement après avoir été blessé, il est réapparu dans la baie le 4 mai. Ses blessures avaient guéri mieux qu’on ne pouvait l’espérer et il nageait bien. (…)