https://www.defimedia.info/autour-des-aires-marines-protegees-des-emplois-alternatifs-recherches-pour-les-anciens-pecheurs

Le pays compte huit aires marines protégées et les communautés vivant à proximité ne peuvent plus gagner leur vie en allant pêcher. À cet effet un projet pour la formation de ceux de la région a été élaboré pour leur trouver un gagne-pain alternatif.
Comment vivre dans une région côtière quand il est interdit de pêcher dans le lagon ? C’est un problème que le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) essaie de résoudre à travers un appel à projets visant les ONG. L’objectif est d’assurer la formation des communautés vivant dans les environs des aires marines protégées, où la pêche est frappée d’interdiction pour leur offrir un gagne-pain alternatif et durable. Les ONG obtiendront le soutien financier du PNUD pour assurer la formation dans ces communautés. (…)