https://la1ere.francetvinfo.fr/mayotte/en-plein-confinement-destortues-sont-massacrees-sur-les-plages-de-mayotte-l-association-oulanga-na-nyamba-tire-lasonnette-d-alarme-827044.html

Une recrudescence alarmante du braconnage de tortues marines sur les principales plages de pontes depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19 est constatée par l’association Oulanga na Nyamba et les autres acteurs concernés.

28 cadavres de tortues sont comptés sur les seules plages de Moya depuis le début du confinement. L’association alerte les autorités et porte plainte pour destruction d’espèces protégées.