https://www.mayottehebdo.com/actualite/environnement/les-gardiens-du-littoral-arretent-faute-de-financement

En 2017, les Gardiens du littoral H.A.R avaient repris leur activité de pré-collecte des déchets dans des secteurs éloignés des services publics et notamment sur les hauteurs de Koungou, en novembre dernier. Des opérations – financées sur leurs propres fonds – qui n’ont pas pu être réitérées, faute de financements. L’association en appelle au soutien des collectivités locales.

Afin de stopper le déversement de tonnes de détritus venant encombrer les mangroves, centre-ville, égouts et même lagon (a fortiori en cas de pluie) – quand ils ne sont pas enfouis par les habitants –, plusieurs associations comme Les Naturalistes, Mayotte nature environnement ou les Gardiens du littoral ont décidé de réagir. Ces derniers avaient lancé la pré-collecte des ordures ménagères dans le quartier de Kawéni en juillet 2017. L’idée : aller dans les zones inaccessibles aux services publics pour récupérer les ordures vouées à l’oubli. (…)