http://english.ahram.org.eg/NewsContent/1/151/337694/ Egypt/Features/Plastics-ban-in-the-Red-Sea.aspx

(…) Le 1er avril, le gouverneur de la mer Rouge, Ahmed Abdallah, a publié un décret déclarant que ” l’interdiction de l’usage unique des sacs en plastique s’appliquera à tous les points de vente liés à l’alimentation tels que les restaurants, cafés, supermarchés, épiceries, boucheries, pêcheries, et aux boissons dans les restaurants et cafés, ainsi que dans les bateaux et safaris. Les couteaux, les crochets, les tasses et la vaisselle en plastique sont également interdits, à l’exception des sacs à ordures à usage intensif. Le gouvernorat n’autorisera pas non plus la production de sacs en plastique dans la région.”
Hanssen a fait part aux participants à l’atelier de son expérience avec cette initiative. “Les pailles en plastique ont été remplacées par des pailles en papier, les cuillères en bois par des cuillères en plastique, les chaises en plastique par des chaises en bambou, les panneaux d’avertissement en bois au lieu de plastique, et il y avait de vraies plantes au lieu de plantes artificielles, a-t-il dit.
Les invités ont apprécié le trajet, l’un d’entre eux ayant dit que même s’il n’avait pas vu les contenants de plastique, il avait quand même apprécié l’initiative. Bien que les remplacements puissent coûter plus cher, Hanssen a déclaré que ce n’était pas la principale priorité. “C’est notre affaire, et nous y investissons. Les récifs sont à une cinquantaine de mètres de l’hôtel, et c’est très triste de voir du plastique dans la mer, ce qui nuit à l’avenir de nos enfants.”