https://aawsat.com/english/home/article/1785461/yemen-urges-int%E2%80%99l-pressure-curb-potential-oil-spill-red-sea

Le gouvernement yéménite a renouvelé ses appels aux Nations Unies pour qu’elles fassent pression sur les milices Houthi afin qu’elles permettent aux équipes internationales d’empêcher l’explosion d’une marée noire potentiellement catastrophique sur la plate-forme pétrolière offshore Safir, qui flotte au large de la côte nord de Hodeidah. Dans une allocution prononcée devant le Secrétaire général des Nations Unies, le Vice-Ministre yéménite des affaires étrangères, Mohammed Abdullah al-Hadrami, a souligné la nécessité d’amener les Houthis à autoriser les techniciens de l’organisme international à accéder à Safir.
L’installation contient plus d’un million de barils de pétrole brut pompés avant que Houthis ne fasse un coup d’État à l’échelle nationale il y a quatre ans. (…)