https://www.lonelyplanet.com/news/2019/07/07/coral-reefs-conservation-red-sea/

Le changement climatique, la surpêche, le développement et la pollution ont un impact négatif sur les récifs coralliens à travers le monde. Les scientifiques du Moyen-Orient ont fait une découverte surprenante qui pourrait aider.
Les récifs coralliens du golfe d’Aqaba – la pointe nord de la mer Rouge, bordée par la Jordanie, l’Égypte, Israël et l’Arabie saoudite – continuent de survivre malgré le changement climatique et l’augmentation des températures de l’eau. Et ils sont maintenant envisagés, comme le dit le Dr Fuad Al-Horani, professeur de biologie et d’écologie du corail à l’Université de Jordanie, de “jouer le rôle de réservoir de corail du monde”.
Selon M. Al-Horani, un certain nombre de facteurs ont contribué à la force et à la survie des récifs du golfe d’Aqaba, notamment la position protégée de bassin semi-fermé, la profondeur du golfe, les fluctuations naturelles des températures entre hivers froids et étés chauds, les faibles précipitations annuelles et le manque de rivières qui se jettent dans le golfe (qui, autrement, contribueraient à diminuer la salinité qui peut causer un blanchiment des coraux).
“Les coraux du golfe d’Aqaba sont très diversifiés et en bonne santé “, dit le Dr Al-Horani. En tant que tels, ils pourraient être propagés puis envoyés dans d’autres régions du monde où les récifs sont en train de mourir.