https://news.mongabay.com/2019/04/30-percent-by-2030-study-maps-out-how-to-protect-the-worlds-oceans/

Les scientifiques ont cartographié un énorme réseau d’aires marines protégées potentielles qui couvrent plus d’un tiers des océans du monde et représentent toutes les catégories d’écosystèmes marins.
Le réseau proposé s’inscrit dans un mouvement plus vaste visant à amener les pays à s’engager à protéger 30 % des océans d’ici 2030. Les gouvernements travaillent déjà à l’élaboration d’un engagement international visant à protéger au moins 10 % de la population d’ici 2020.
Les scientifiques ont publié leur rapport décrivant les grandes lignes du réseau le 4 avril, un jour avant la conclusion de la deuxième ronde de négociations aux Nations Unies en vue d’un traité historique sur le déclin continu de la biodiversité marine en haute mer.
Les scientifiques ont cartographié un énorme réseau d’aires protégées potentielles, couvrant plus d’un tiers des océans du monde, pour conserver la biodiversité marine menacée par la surpêche, l’exploitation minière en eaux profondes, la contamination plastique et le changement climatique.
Ils ont publié un rapport décrivant les grandes lignes du réseau le 4 avril, un jour avant la conclusion de la deuxième ronde de négociations aux Nations Unies en vue d’un traité historique sur le déclin continu de la biodiversité marine en haute mer. (…)