[:fr]

https://www.mnn.com/earth-matters/wilderness-resources/stories/where-has-all-plastic-pollution-indian-ocean-gone

(…)Il est alarmant de constater que les scientifiques n’ont pas vraiment de réponse à la question « Où s’accumulent tous ses déchets plastiques ? », malgré le fait que l’on estime que plus de déchets plastiques sont déversés dans l’océan Indien que partout ailleurs sur Terre.
Ce mystère s’explique en partie par le fait que l’Océan Indien n’a pas autant de technologie de surveillance en place que les autres océans pour suivre le problème. Mais il y a aussi une autre énigme environnementale. L’océan Indien ne semble pas contenir autant de déchets plastiques qu’il le devrait. Alors, où va tout son plastique ?
Pour résoudre ce casse-tête, les chercheurs ont récemment entrepris l’étude la plus complète jamais réalisée sur les courants de l’Océan Indien, en recueillant des informations de plus de 22 000 bouées dérivantes de surface suivies par satellite qui avaient été lâchées dans tous les océans du monde depuis 1979. En se basant sur les modèles de dérive de ces bouées, ils ont été en mesure de simuler les trajectoires des déchets plastiques à l’échelle mondiale, en particulier dans l’océan Indien, rapporte Phys.org.
Les chercheurs ont trouvé quelques endroits où une partie du plastique s’amasse probablement, comme dans la baie du Bengale qui est entourée à l’Ouest par l’Inde à forte densité de population, au Nord par le Bangladesh, à l’Est par le Myanmar et la Thaïlande. Mais dans l’ensemble, les gyres ne semblent pas se former dans l’Océan Indien de la même façon que dans les autres océans. “Notre étude montre que les caractéristiques atmosphériques et océaniques de l’Océan Indien sont différentes de celles d’autres bassins océaniques et qu’il n’y a peut-être pas de poubelle concentrée “, explique Mirjam van der Mheen, auteur principal. “Par conséquent, le mystère du plastique manquant est encore plus grand dans l’Océan Indien.” Les modèles ont révélé un indice majeur sur la disparition du plastique, cependant. Il s’avère que l’océan Indien a une fuite et qu’une grande partie de son plastique pourrait s’écouler dans un autre océan, l’Atlantique Sud. “En raison du système de mousson asiatique, les alizés du sud-est dans le Sud de l’Océan Indien sont plus forts que les alizés dans les océans Pacifique et Atlantique “, a déclaré van der Mheen. “Ces vents forts poussent la matière plastique flottante plus à l’ouest dans le sud de l’océan Indien que dans les autres océans.” En d’autres termes, une grande partie du plastique de l’océan Indien glisse probablement devant l’Afrique du Sud et s’ajoute à la soupe dans la décharge de l’Atlantique Sud. (…)

[:en]

https://www.mnn.com/earth-matters/wilderness-resources/stories/where-has-all-plastic-pollution-indian-ocean-gone

(…)Alarmingly, scientists don’t really have an answer to this question, despite the fact that more plastic waste is estimated to get dumped in the Indian Ocean than anywhere else on Earth.
Part of the reason for the mystery is that the Indian Ocean doesn’t have as much monitoring technology in place to keep track of the problem as other oceans do. Another part of it, though, involves an environmental enigma. The Indian Ocean just doesn’t seem to contain as much plastic waste as it should. So where does all of its plastic go?
To solve the puzzle, researchers recently embarked on the most comprehensive survey of Indian Ocean currents yet performed, by gathering information from more than 22,000 satellite tracked surface drifting buoys that had been released around all the world’s oceans since 1979. Based on the drift patterns of these buoys, they were able to simulate pathways of plastic waste globally with an emphasis on the Indian Ocean, reports Phys.org.
Researchers found a few places where some of the plastic is probably amassing, such as in the Bay of Bengal which is surrounded by population-heavy India in the west, Bangladesh to the north, and Myanmar and Thailand to the east. But overall, gyres don’t seem to form in the Indian Ocean in the same way they do in other oceans. “Our study shows that the atmospheric and oceanic attributes of the Indian Ocean are different to other ocean basins and that there may not be a concentrated garbage patch,” explained lead author, Mirjam van der Mheen. “Therefore the mystery of the missing plastic is even greater in the Indian Ocean.” The models did reveal one major hint about the disappearing plastic, though. It turns out, the Indian Ocean has a leak, and a lot of its plastic might be seeping out into another ocean, the South Atlantic. “Because of the Asian monsoon system, the southeast trade winds in the southern Indian Ocean are stronger than the trade winds in the Pacific and Atlantic Oceans,” said van der Mheen. “These strong winds push floating plastic material further to the west in the southern Indian Ocean than they do in the other oceans.” In other words, a lot of the plastic from the Indian Ocean is probably sliding past South Africa and getting added to the soup in the South Atlantic garbage patch. (…)

[:]