https://www.hakaimagazine.com/news/scientific-research-in-the-fish-market/

Malgré toutes les nouvelles sombres et pessimistes sur le déclin des populations de requins, il existe des pêcheries de requins durables. Mais si la pêche au requin est un élément important de l’économie et de la sécurité alimentaire dans les communautés côtières du monde entier, les pêches les plus durables sont fortement concentrées dans les pays qui disposent d’infrastructures de recherche, de gestion et d’application bien financées. Environ 90% des prises mondiales de requins proviennent de pays qui ne disposent pas de ces ressources, ce qui signifie que nous manquons d’informations d’une importance capitale pour de nombreuses pêcheries du monde. L’un des moyens les plus efficients et les plus efficaces de recueillir ces données consiste pour les scientifiques à observer directement les débarquements en passant du temps à faire des études de marché dans les marchés locaux du poisson. C’est exactement ce que le scientifique britannique John Nevill, d’Environnement Seychelles, fait depuis six ans dans le principal marché aux poissons de Victoria, aux Seychelles, un petit pays insulaire d’environ 90 000 habitants. “Les Seychelles sont un lieu de recherche idéal “, déclare M. Nevill, qui partage souvent ses observations du marché en temps réel grâce aux médias sociaux. “Quatre-vingt-dix pour cent des prises de tout le pays se trouvent sur une île et 90 pour cent de ces prises se trouvent dans quelques marchés, de sorte que quelques observateurs peuvent obtenir des données de prises très représentatives pour l’ensemble du pays.” (…)