https://www.haaretz.com/science-and-health/MAGAZINE-the-ocean-is-suffocating-dead-zone-bigger-than-scotland-identified-1.6035247

Les scientifiques ont découvert que la zone morte du golfe d’Oman est plus grande que l’Écosse et contient moins d’oxygène que prévu, selon un rapport de Geophysical Research Letters publié ce week-end. Et ça grandit. Les zones mortes varient en taille, en profondeur, en étendue et plus, selon la saison, la météo, le mélange de l’eau. Mais maintenant que la recherche dans le Golfe géopolitiquement fragile a repris, la gravité de la situation est devenue claire. “L’océan est étouffant”, prévient l’auteur principal, le Dr Bastien Queste de l’Université d’East Anglia. Le golfe d’Oman n’est pas vraiment un gouffre ; c’est un détroit reliant la mer d’Arabie au détroit d’Ormuz. Tous les poissons, plantes marines et autres animaux marins ont besoin d’oxygène. Le réchauffement climatique exacerbe la désoxygénation des mers. Les pays touchés par l’épuisement de l’oxygène dans ces eaux comprennent Oman dans le sud, l’Iran et le Pakistan dans le nord et les Émirats arabes unis. (…)