https://www.lemauricien.com/article/environnement-marin-nos-lagons-sont-malades-mais-des-solutions-existent/

Au sommet des Chefs d’État du Commonwealth, jeudi à Londres, lors de la session dédiée à l’adoption du Commonwealth Blue Charter axé sur l’économie, le Premier ministre a évoqué son inquiétude quant au déclin des prises des pêcheurs traditionnels et à la dégradation des récifs coralliens. “Plus de 75% de nos barrières de corail sont endommagés”, dit Pravind Jugnauth, ajoutant que ces dernières décennies, Maurice a perdu environ 10% de ses plages en raison de l’érosion. Une situation menaçante pour notre économie, car les conséquences sur l’environnement marin mettent à risque l’industrie touristique mauricienne. C’est ce que fait aussi ressortir l’inventeur, ingénieur en informatique, diplômé en géologie et chercheur en énergie et environnement Gaj Pyndiah. “Aujourd’hui, les pentes et dunes de sable qui freinaient l’ardente frénésie des vagues ont disparu. La mer a englouti une bonne partie des plages du pays. Une situation qui risque d’être irréversible si rien n’est fait pour s’occuper de nos lagons malades”, dit-il. (…) “Les solutions sont là, il faut de la volonté, mais il faut surtout une sensibilisation du public. Les Mauriciens ne connaissent pas l’importance des coraux. Les autorités devraient leur apprendre à respecter ces polypes combien capitaux pour notre économie”, dit Gaj Pyndiah.