https://www.the-star.co.ke/news/big-read/2020-10-13mangrove-forests-shrink-as-illegal-logging-persists/

Le rétrécissement des forêts de mangroves nuit à l’écosystème marin, une tragédie qui se déroule lentement dans le comté de Lamu. Les mangroves sont un groupe d’arbres et d’arbustes qui poussent dans la zone côtière intertidale et constituent un élément clé de la protection des côtes fragiles contre l’érosion et les tempêtes. Selon un rapport du bureau régional de la FAO pour l’Afrique, l’Afrique a perdu au moins 500 000 hectares de forêts de mangroves en 25 ans, et la perte pourrait être énorme puisqu’il n’existe pas de données récentes.