https://indianexpress.com/article/india/kerala-imd-warns-of-cyclonic-storm-over-indian-ocean-rough-sea-conditions-thunderstorms-predicted-5694881/

La station du Département météorologique indien, basée à Thiruvananthapuram, a émis jeudi des avertissements à l’intention des pêcheurs et du grand public concernant une éventuelle tempête cyclonique dans les prochains jours se dirigeant vers la côte du Tamil Nadu.
“Une dépression s’est formée ce matin sur l’est de l’océan Indien équatorial et sur le sud-est de la baie du Bengale et se trouve maintenant comme une dépression bien marquée dans la même région. Il est très probable qu’il s’intensifie dans une dépression au cours des prochaines 24 heures sur l’est de l’océan Indien équatorial et les parties centrales adjacentes du sud de la baie du Bengale”, indique un bulletin météorologique publié jeudi soir.
Il est très probable qu’elle s’intensifie en tempête cyclonique au cours des 24 heures qui suivent. Il devrait se déplacer vers le nord-ouest le long et au large de la côte du Sri Lanka au cours des 72 heures qui suivront et atteindre la côte nord du Tamil Nadu le 30 avril 2019.”
Le Centre national indien des services d’information océanographique (INCOIS) a en outre souligné que les mers agitées marquées par des vagues de houle atteignant une hauteur de 1,5 à 2,4 mètres sont très probables le long des côtes du Kerala durant cette période. Les pêcheurs ont donc été avertis de ne pas aller en mer. Ceux qui pratiquent la pêche en haute mer ont été priés de regagner la côte d’ici le 28 avril. Plusieurs districts du Kerala ont vu, au cours de la dernière semaine, des orages accompagnés de rafales de vent vers la fin de la journée. La pluie a été attribuée à une zone de confluence traversant le Kerala et le Tamil Nadu, l’humidité provenant de la mer d’Arabie et de la baie du Bengale, selon Skymet Weather. Des pluies légères à modérées et des vents de grains, en raison de la tempête cyclonique prévue, sont probables dans plusieurs districts du Kerala au cours des prochains jours, indique l’IMD.