https://phys.org/news/2020-09-nuclear-arabian-sea-tsunami.html

Un tsunami majeur dans le nord de la mer d’Arabie pourrait gravement affecter les côtes de l’Inde et du Pakistan, qui sont parsemées d’installations sensibles, dont plusieurs centrales nucléaires, selon l’auteur d’une nouvelle étude.
“Un tremblement de terre de magnitude 9 est une possibilité dans la zone de subduction de Makran et des vagues de tsunami importantes qui en résulteraient”, déclare C.P. Rajendran, auteur principal de l’étude, qui a été publiée en septembre dernier dans Pure and Applied Geophysics.