https://www.lebanonews.net/En/2019/03/14/us-warship-sails-the-arabian-sea-avoiding-port-killing-time-and-germs/

Au cours des trois derniers mois, l’équipage du navire de débarquement Fort McHenry est resté coincé en mer, évitant le port à cause d’une épidémie.
Mais les officiels de la Marine se hérissent de la mention d’une “quarantaine”.
Ils soulignent que seulement 25 marins et marines sur plus de 700 ont reçu un diagnostic de parotidite virale, une infection qui déclenche des symptômes semblables à ceux des oreillons, avec fièvre, déshydratation et frissons signalés chez environ 3,5 % des militaires à bord du navire de guerre basé en Floride. Au lieu de cela, ils disent que ” l’horaire opérationnel de Fort McHenry a été modifié pendant que l’équipe médicale du navire surveille la santé de l’équipage “, selon une déclaration préparée par la 5e Flotte qui a été remise en circulation par le bureau du chef de l’information de la Marine au Pentagone. (…)