https://www.theguardian.com/world/2019/apr/28/mozambique-cyclone-kenneth-rescuers-help-flooding-victims

Cinq personnes sont mortes et des travailleurs humanitaires ont signalé des scènes de destruction à la suite du cyclone Kenneth, le deuxième cyclone tropical à avoir dévasté des pans entiers du Mozambique en cinq semaines.
Les sauveteurs sont venus en aide aux personnes prises au piège de la montée rapide des eaux de crue dans la ville de Pemba, au nord du pays, où vivent 200 000 personnes, a indiqué un porte-parole des Nations Unies, alors que Kenneth a déversé davantage de pluie sur la région.
La tempête s’est abattue sur la province de Cabo Delgado jeudi, tuant cinq personnes, et depuis lors, elle a frappé de pluie une zone sujette aux inondations et aux glissements de terrain, faisant craindre que les rivières ne débordent et laissent de vastes zones sous l’eau.
Des maisons ont été rasées, des toits arrachés et des palmiers renversés dans des images mises en ligne par une agence des Nations Unies. Dimanche, il y a eu d’importantes inondations dans la capitale provinciale de Pemba, où l’eau a coulé sur les routes de plusieurs quartiers, et les autorités ont tenté d’évacuer les communautés à risque avec l’aide de la Croix-Rouge.