http://www.xinhuanet.com/english/2018-10/24/c_137553358.htm

Des milliers de passagers en Tanzanie, qui avaient l’intention de se rendre à Dar es-Salaam et à Zanzibar et d’en revenir, sont restés bloqués mardi après l’annulation des services de transport maritime en raison des forts vents et vagues dans l’Océan Indien.
Le principal fournisseur de services, Azam Marine et la société Kilimanjaro Fast Ferries, ont annoncé la suspension des services jusqu’à nouvel ordre, à la grande consternation de nombreux passagers potentiels, dont des touristes.
L’agence de voyages a déclaré dans un communiqué qu’elle ne reprendrait les services qu’après avoir reçu le feu vert de l’Agence Météorologique Tanzanienne (TMA) et des autorités réglementaires du transport maritime. (…)