« Les analyses des modèles numériques disponibles montrent une amélioration des conditions de cyclogenèse vers vendredi 3 mars 2017 ».

C’est ce qu’on peut lire dans un communiqué spécial émanant du service de la météorologie de Madagascar, hier. Ainsi d’après toujours ledit communiqué, le risque de cyclogenèse tropicale dans les environs de l’île Agalega et des archipels des Chagos est accentué par l’entrée des ondes tropicales (oscillation de Madden  Julian et onde de Rossby) dans le bassin.

Selon les calculs des ordinateurs de Météo France, la structure qui pourrait se développer présenterait une circulation dépressionnaire de grande taille, de type mousson. Si ce scénario se confirmait il faudrait s’attendre à de fortes pluies en fin de semaine, début de semaine prochaine, à La Réunion et à L’ile Maurice.

Dépressions. Par ailleurs, des petites dépressions sont détectées par les images satellites récentes et des données micro-ondes. Lesdites dépressions ne causeraient toutefois pas de risque de développement dans les prochains jours. Une situation qui trouve son origine d’après toujours le communiqué du service de la météorologie par la présence des contraintes dynamiques presque sur l’ensemble du bassin et la faible poussée des alizés sur la face Sud des dépressions.  

Lien:http://www.midi-madagasikara.mg/societe/2017/02/28/meteo-les-conditions-sont-remplies-pour-la-formation-de-cyclone-cette-fin-de-semaine/