[:fr]

https://www.rt.com/business/453280-red-sea-gas-discovered/

Le ministre saoudien de l’énergie a annoncé qu’un important gisement de gaz naturel avait été découvert dans la mer Rouge, au large des côtes du pays, et a discuté de projets énergétiques potentiels à l’étranger.
Le ministre de l’énergie Khalid al-Falih a déclaré que l’entreprise publique saoudienne d’énergie Aramco, la plus grande entreprise énergétique du monde, a découvert “de grandes quantités de gaz”, a rapporté jeudi l’Agence de presse saoudienne.
Aramco a signé l’année dernière un accord avec Shell pour trouver des opportunités sur le marché du gaz naturel afin de rendre l’économie du royaume moins dépendante des prix du pétrole. L’investissement dans le secteur du gaz aurait été réalisé dans le cadre du plan du prince héritier Mohammed bin Salman visant à diversifier l’économie du royaume.
Saudi Aramco étudie des projets en Russie, en Australie, en Amérique et en Afrique pour lancer une activité mondiale dans le domaine de la liquéfaction du carburant. “Le gaz est un marché majeur et nous voulons être l’un des plus grands acteurs “, a déclaré Amin Nasser, directeur général de la compagnie pétrolière publique saoudienne, dans une interview accordée à Bloomberg à Londres en février. “On a envie d’investir dans le gaz naturel et le GNL.”
Al-Kalid aurait également discuté jeudi de l’intention d’Aramco d’investir dans un projet pétrochimique sud-africain, parallèlement à des acquisitions potentielles de projets GNL aux Etats-Unis.

[:en]

https://www.rt.com/business/453280-red-sea-gas-discovered/

The Saudi Kingdom’s energy minister announced that a large deposit of natural gas has been found in the Red Sea off the country’s coast, and discussed potential energy projects abroad.
Energy Minister Khalid al-Falih said that Saudi State energy company Aramco, the world’s largest energy company, discovered “large amounts of gas,” Saudi Press Agency reported on Thursday.
Aramco signed a deal last year with Shell to find opportunities in the natural gas market in order to make the kingdom’s economy less dependent on oil prices. The investment into the gas sector was reportedly carried out as a part of Crown Prince Mohammed bin Salman’s plan to diversify the kingdom’s economy. Saudi Aramco has been eyeing projects in Russia, Australia, America and Africa to kick-start a global business in the liquefied form of the fuel. “Gas is a major market and we want to be one of the largest players,” Amin Nasser, the chief executive of Saudi Arabia’s state-run oil company, said in an interview to Bloomberg in London this February. “There’s appetite to invest in natural gas and LNG.” Al-Kalid also reportedly discussed on Thursday Aramco’s aim to invest in a South African petrochemical project, alongside potential LNG project acquisitions in the United States.

[:]