Dodoma – Un projet d’accord entre le gouvernement de la Tanzanie et les compagnies pétrolières internationales qui cherchent à construire un projet d’exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) de 30 milliards de dollars américain est maintenant prêt, a déclaré un haut responsable. Alors que la course mondiale pour le GNL s’intensifie, la Tanzanie, détenteur des plus grandes réserves de gaz naturel de l’Afrique de l’Est après le Mozambique a terminé son premier projet d’accord du gouvernement hôte, première étape, en établissant des termes sur lesquels les investisseurs étrangers vont construire et exécuter le projet. (…)

Lien:http://allafrica.com/stories/201704190192.html