https://mybroadband.co.za/news/broadband/335752-bad-newsfor-south-africas-slow-internet.html

Les Sud-Africains peuvent s’attendre à ce que les vitesses d’Internet restent faibles lorsqu’ils se connecteront à des sites Web internationaux au cours de la semaine à venir. Les vitesses lentes sont dues aux ruptures de câble dans les liaisons internationales qui desservent le pays – les systèmes WACS et SAT3/WASC. Selon le Tertiary Education and Research Network of South Africa (TENET), le navire chargé de réparer les coupures n’a pas pu quitter le port du Cap.