https://gulfnews.com/business/energy/dubai-invites-bids-for-floating-solar-farm-1.64492417

Des panneaux solaires pourraient bientôt flotter sur une section du golfe Arabique pour produire de l’énergie propre pour Dubaï afin d’ajouter à l’offre énergétique de l’émirat car Dubaï a lancé un appel d’offres pour que des experts étudient, développent et construisent un parc solaire flottant. La Dubai Electricity and Water Authority (DEWA) a lancé dimanche un appel d’offres pour la nomination de consultants chargés d’étudier, de développer et de construire des centrales solaires photovoltaïques flottantes dans le golfe Arabique.
Cette initiative nouvelle et novatrice s’inscrit dans les objectifs de la stratégie de Dubaï pour une énergie propre à l’horizon 2050 (DCES 2050), qui vise à diversifier le bouquet énergétique de Dubaï, à faire de l’émirat un centre mondial pour une énergie propre et une économie verte et à fournir 75 % de l’énergie propre totale produite à Dubaï en 2050. Les fermes solaires flottantes sont actuellement la dernière tendance dans l’industrie solaire. Le premier a été construit en 2007 à Aichi, au Japon, suivi de quelques projets à petite échelle en France, en Italie, en Corée du Sud, en Espagne et aux États-Unis, selon le rapport de la Banque mondiale intitulé ” Where Sun Meets Water “. D’autres pays ont depuis adapté la technologie, la Chine étant le principal acteur et d’autres pays comme l’Australie, le Brésil, le Canada, l’Inde, l’Indonésie, Israël, l’Italie, la Malaisie, les Maldives, les Pays-Bas, la Norvège, etc. (…)