https://www.seafoodsource.com/news/aquaculture/kenya-world-bank-partner-on-mariculture-development-project

Le Kenya s’est associé à la Banque mondiale pour entreprendre un projet quinquennal de 100 millions d’USD (91 millions d’EUR) d’expansion de la pêche et de la mariculture dans cinq comtés situés le long des 640 kilomètres de côtes du pays dans l’océan Indien. Le projet KEMFSED (Kenya Marine Fisheries and Socioeconomic Development Project), mis en oeuvre par le gouvernement par l’intermédiaire du Département d’État à la pêche et à l’économie bleue, comporte trois volets et vise à améliorer la gouvernance et la gestion des pêches marines côtières et des ressources aquatiques du Kenya pour faciliter le contrôle des activités de pêche. L’objectif final, selon KEMFSED, est d’assurer une productivité durable des stocks de poissons en plus de renforcer l’intégrité de l’écosystème concerné.