http://www.ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2018/10/08/cinor-3-groupements-pour-la-construction-du-port-de-sainte-marie,91852.html

Le délai supplémentaire donné par la Cinor aux trois groupements retenus pour adresser une offre répondant complètement aux attentes de l’agglomération, dans le cadre de la réalisation des travaux, est prévu pour fin octobre. Le lauréat devra débuter les premiers travaux du projet dès la mi-novembre 2018.
Trois groupements d’entreprises figurent dans la sélection des candidats appelés à mener à bien le projet de réaménagement et d’extension du port intercommunal de pêche et de plaisance de Sainte-Marie prévue sur la période 2018 à 2020. Il s’agit de : Sogea Reunion SAS (mandataire), aux côtés de la SBTOP, Artelia ville et transports, Socotec Infrastructures, l’Atelier Architectes (Groupement 1), de la GTOI (mandataire) accompagné d’Egis Ports, Quadra Architectures, Seanergy Océan Indien, Entreprise Jean-Negri et Fils, Corem (Groupement 2) et d’Eiffage travaux maritimes et fluviaux (mandataire), rejoints par Eiffage génial civil (Stec International SAS, Metalu Industries International (Groupement 3).
Au terme de la première audition des trois groupes, la CINOR se donne un délai de deux mois pour acter le choix final. Cette décision sera prise à la fin du mois d’octobre 2018. Une étape qui succède à la concertation préalable réglementaire dédié à cet aménagement menée de mai à juillet dernier et qui avait conclu à une adhésion totale des administrés à ce projet. (…)