https://www.vivafrik.com/2020/09/17/le-petrolier-indien-ongc-videshquitte-le-soudan-pour-non-paiement-dune-creance-par-khartoum-a37405.html

Le divorce est officiellement consommé entre le Soudan et la compagnie pétrolière indienne ONGC Videsh. En effet, lasse de réclamer au gouvernement soudanais une créance de plus de
500 millions de dollars, la société a décidé de mettre fin à sa présence au sein du pays d’Afrique. Elle compte désormais, multiplier les efforts visant à entrer en possession de son dû.