Le Sri Lanka est en train de «créer des ennuis» en accordant au port de Hambantota un bail de 99 ans à la Chine, comme l’Inde l’avait précédemment prévu pour un projet de réhabilitation des terres et à un terminal de conteneurs à Colombo, a déclaré l’ex-secrétaire à la Défense Gothabya Rajapaksa..(…)

(…)L’administration Rajapaksa a assuré aux Indiens qu’il n’y aurait pas d’implication militaire chinoise et personne ne serait autorisé à utiliser «le sol sri-lankais pour faire quelque chose contre l’Inde»..