[:fr]

https://www.platts.com/latest-news/coal/london/vessel-queue-at-south-africas-richards-bay-coal-26973532

15 navires faisaient la queue mercredi au terminal de charbon de Richards Bay en Afrique du Sud, en légère baisse par rapport à 17, 2 semaines auparavant, selon le logiciel de flux commerciaux cFlow, S & P Global Platts. La réduction de la file d’attente est censée être causée par un assouplissement de l’offre qui avait été mis en place au cours des derniers mois, bien que des sources aient déclaré que la situation actuelle n’avait pas beaucoup d’impact direct sur les prix. (…). Les stocks au terminal ont été entendus autour de 4 à 4,3 millions de tonnes, en dessous du niveau de 4 millions de tonnes pendant la plus grande partie du mois de mai. Les stocks qui se sont rétablis au terminal ne semblaient pas atténuer la pression exercée sur le prix de référence ou sur les prix de chauffage inférieurs qui ont suivi. (…)

[:en]

https://www.platts.com/latest-news/coal/london/vessel-queue-at-south-africas-richards-bay-coal-26973532

15 ships were queuing at the Richards Bay Coal Terminal in South Africa Wednesday, down slightly from 17, 2 weeks earlier, according to cFlow, S&P Global Platts trade flow software. The reduction of the queue is understood to be caused by an easing of supply tightness which had been in place for the last few months, although sources said the current situation was not having much direct impact on prices. (…) The recovering stocks at the terminal did not appear to take any pressure off the benchmark grade price or the subsequent lower heating value prices. (…)

[:]