[:fr]

http://www.al-monitor.com/pulse/originals/2018/06/iran-chabahar-project-india-afghanistan-industry-trade.html#ixzz5J8MjD7It

Fournir à l’Asie centrale enclavée un accès maritime par le port de Chabahar, au Sud-Est de l’Iran, a été un sujet brûlant depuis la chute de l’Union soviétique. Avec l’initiative chinoise One Belt One Road ces dernières années et l’investissement des pays d’Asie centrale dans les nouvelles routes de transit, l’Iran est confronté à plus de défis que jamais pour exploiter le potentiel de Chabahar. La stratégie de développement de l’Iran pour le port clé implique une coopération étroite avec l’Inde et l’Afghanistan. Pour l’Inde, la coentreprise signifie un accès à l’Afghanistan et à l’Asie centrale, moins de préoccupations au sujet de l’initiative chinoise One Belt One Road, et un moyen de répondre à ses besoins croissants en matière d’énergie et de matières premières. Pour l’Afghanistan, il renforcera ses options stratégiques contre le Pakistan. Pour l’Iran, cependant, les gains économiques sont de la plus haute importance. (…)

[:en]

http://www.al-monitor.com/pulse/originals/2018/06/iran-chabahar-project-india-afghanistan-industry-trade.html#ixzz5J8MjD7It

Providing landlocked Central Asia with shipping access through Iran’s southeastern Chabahar port has been a hot topic since the fall of the Soviet Union. With China’s One Belt One Road initiative in recent years and investment by Central Asian countries in the new transit routes, Iran faces more challenges than ever to utilize the potential of Chabahar. Iran’s development strategy for the key port entails close cooperation with India and Afghanistan. To India, the joint venture means access to Afghanistan and Central Asia, less concern about China’s One Belt One Road initiative, and a means for securing its growing need for energy and raw materials. For Afghanistan, it will boost its strategic options against Pakistan. For Iran, however, economic gains are of utmost importance. (…)[:]