http://www.atimes.com/article/afghan-port-shift-adds-pakistans-economic-woes/

L’Afghanistan a transféré 80% de son trafic de marchandises du port pakistanais de Karachi vers les ports iraniens de Bandar Abbas et de Chabahar. Ce déménagement survient 2 mois après l’inauguration de Chabahar, à une centaine de kilomètres du port pakistanais de Gwadar. Ce changement, dû en partie à un nouveau tarif douanier imposé par Islamabad, devrait réduire considérablement le rôle du Pakistan dans le transit des marchandises afghanes. Les chefs d’entreprise pakistanais pensent que le commerce afghan se poursuivra vers le port stratégique de Chabahar, car c’est le lien maritime le plus étroit de l’Iran avec l’océan Indien. La première phase du port de Shahid Beheshti, dans la province du Sistan-Baloutchistan, a été commandée l’année dernière. On s’attend à ce que les échanges afghans se chiffrent à 5 milliards de dollars américains uniquement par l’intermédiaire du port tripartite de Chabahar – parrainé conjointement par l’Inde, l’Iran et l’Afghanistan – une fois qu’il commencera à alimenter le corridor international de transport Nord-Sud (INSTC).