[:fr]

https://s3-ap-southeast-1.amazonaws.com/lmwebstatic/wp-content/uploads/2017/12/maxresdefault-copy-21.jpg

La cérémonie protocolaire de la signature d’accord entre six opérateurs du secteur des télécommunications à Madagascar, à Maurice et à La Réunion pour la construction et la gestion d’un nouveau câble à très haut débit, MElting poT Indianoceanic Submarine System (METISS), a eu lieu mercredi soir à l’hôtel Labourdonnais. Outre les compagnies concernées, soit Telma, CEB Fibernet, Emtel, Canal + Telecom, SFR et ZEOP, des personnalités politiques des États membres de la Commission de l’océan Indien ainsi que des représentants du secteur privé étaient présents. Cette infrastructure numérique ouverte et partagée viendra répondre aux besoins de connectivité de la région en offrant de nouvelles alternatives aux fournisseurs d’accès à internet. Elle permettra aussi de connecter la région à la haute bande passante internationale avec comme objectif un accès à internet sécurisé, plus rapide et à moindre coût. Selon Madi Hamada, le secrétaire général de la COI, « ce câble modifiera le paysage numérique régional et permettra la démocratisation de l’accès au très haut débit au bénéfice des populations et des acteurs économiques ».(…)

[:en]

https://www.lemauricien.com/article/six-operateurs-signent-laccord-de-construction-du-cable-metiss/

The formal ceremony of the signing of an agreement between six operators in the telecommunications sector in Madagascar, Mauritius and Reunion for the construction and management of a new high-speed cable, MElting poT Indianoceanic Submarine System (METISS), took place Wednesday night at the hotel Labourdonnais. In addition to the companies concerned, Telma, CEB Fibernet, Emtel, Canal + Telecom, SFR and ZEOP, political figures from the Member States of the Indian Ocean Commission and representatives of the private sector were present. This open and shared digital infrastructure will meet the connectivity needs of the region by offering new alternatives to Internet service providers. It will also connect the region to the high international bandwidth with the objective of a secure, faster and cheaper internet access. According to IOC Secretary General Madi Hamada, “this cable will change the regional digital landscape and allow the democratization of very high speed access for the benefit of the population and economic actors”. (…)

[:]