Une formation des formateurs sur l’utilisation de la plateforme IORIS a été organisée par le projet CRIMARIO ce lundi 17 mai 2021 avec la participation de Madagascar par le biais de l’APMF et du CFIM, Comores et du CRFIM. Cette formation durera cinq jours. L’objectif étant pour les participants de pouvoir se familiariser avec cette plateforme et ainsi optimiser leur performance en matière de collecte et de traitement des informations maritimes.

La première journée a été dédiée à la présentation générale du projet CRIMARIO et une prise en main de l’interface IORIS et ses fonctionnalités. La plateforme IORIS, rappelons-le est un outil de partage de l’information et de gestion des incidents en mer et un programme complet de formation en analyse et visualisation des données mis en place par le projet CRIMARIO I (2015-2019). Ce projet a été élaboré dans le but de renforcer la connaissance du domaine maritime dans la région de l’Océan Indien par le biais du partage de l’information, du renforcement des capacités et de la formation. Tandis que le projet CRIMARIO II initié en 2020 pour une durée de quatre ans s’appuie sur l’expérience de CRIMARIO I tout en étendant son domaine géographique vers l’Asie du Sud et du Sud-Est en vue de contribuer à un espace maritime plus sûr, grâce à une coopération intersectorielle, inter-administrations et interrégionale renforcé.