http://: http://www.arabnews.com/node/1125046/saudi-arabia

La milice Houthi et les forces fidèles au président déchu du Yémen, Ali Abdullah Saleh, ont entamé une nouvelle vague d’exploitation minière dans les zones autour du port de Hodeidah, dans le but de causer des dégâts aux navires traversant le détroit de Bab Al-Mandab. Selon les sources médiatiques yéménites, la milice Houthi et les loyalistes de Saleh, avec l’aide directe du Corps de la Garde révolutionnaire iranienne, plantent des mines de camouflage iraniennes dans la région autour du port de Hodeidah. La milice Houthi, selon les sources des médias, a amené un certain nombre de spécialistes du camouflage, de l’extraction et du piégeage de l’Iran et du groupe terroriste libanais Hezbollah. (…)
“La force mise en place en 2012 vise à protéger la sécurité maritime, à lutter contre le terrorisme et à la piraterie et à sécuriser environ 3,2 millions de miles carrés d’eaux internationales par l’intermédiaire desquelles traversent certaines des plus importantes routes d’expédition dans le monde”, a déclaré le porte-parole.

Commentaires CRFIM : Cette tension politique conflictuelle au yémen exposerait, les navires qui empreinteraient cette zone, aux dangers que peuvent représenter ces mines. Le CRFIM attire l’attention des marins et compagnies maritimes de prendre toutes les précautions utiles lors de leurs transit à proximité de cette zone.