[:fr]

La Banque mondiale continue de financer des projets pour le développement des secteurs clé de l’économie de Madagascar et de la région Océan Indien.

  • Madagascar et la Commission de l’Océan Indien se sont vus allouer, hier, un financement de 83,15 millions de dollars en vue d’améliorer l’exploitation de certaines ressources halieutiques à l’échelle régionale, nationale et communautaire, et de permettre à des catégories de pêcheurs d’avoir accès à des moyens de subsistance alternatifs.  Il s’agit d’un projet destiné à résoudre les problèmes de  gouvernance et de productivité du secteur halieutique malgache.
  • (…) Ce secteur emploie directement 300 000 personnes, mais une population estimée à 500 000 habitants en vit indirectement ou partiellement. Les activités halieutiques concernent une proportion importante de la population du littoral, souvent parmi les communautés les plus vulnérables et les plus marginalisées, qui ne possèdent pas de terre.

Lien:http://www.midi-madagasikara.mg/economie/2017/04/01/banque-mondiale-un-fonds-de-8315-millions-usd-pour-le-secteur-halieutique/[:en]

The World Bank continues to finance projects for the development of key sectors of the economy of Madagascar and the Indian Ocean region.

  • Madagascar and the Indian Ocean Commission were allocated $ 83.15 million yesterday to improve the exploitation of certain fisheries resources at the regional, national and community levels, Access to alternative livelihoods for categories of fishers. It is a project designed to solve the problems of governance and productivity of the Malagasy fisheries sector.
  • (…) This sector directly employs 300,000 people, but an estimated population of 500,000 lives indirectly or partially. Fisheries activities involve a significant proportion of the coastal population, often among the most vulnerable and marginalized communities, who do not own land.

Link:http://www.midi-madagasikara.mg/economie/2017/04/01/banque-mondiale-un-fonds-de-8315-millions-usd-pour-le-secteur-halieutique/[:]