https://www.marinelink.com/news/course-enhancing-maritime-security-468343

Comment traitez-vous les crimes maritimes en mer – et comment formez-vous d’autres personnes à le faire ? Il s’agit des compétences qui sont enseignées dans le cadre d’une série de cours régionaux de formation de formateurs sur la lutte contre l’insécurité dans le domaine maritime.
Des participants de 18 pays ont assisté au cours, à l’Académie Mohammed Bin Naif pour les sciences maritimes et les études de sécurité, Jeddah, Arabie saoudite (30 juin – 11 juillet).
Bahreïn, Arabie saoudite, Bangladesh, Comores, Djibouti, Égypte, Éthiopie, Éthiopie, Jordanie, Kenya, Madagascar, Maldives, Maurice, Mozambique, Oman, Seychelles, République-Unie de Tanzanie, Soudan et Yémen étaient les participants.
Les participants ont acquis des compétences en enseignement. Ils se familiarisaient également avec la façon de traiter les crimes maritimes en mer, y compris la piraterie et le vol qualifié, le trafic de drogue, le terrorisme maritime, la contrebande d’armes et le trafic de personnes. La formation était dispensée par des experts en la matière des gardes-frontières saoudiens, du Comité international de la Croix-Rouge/Croissant-Rouge et de l’Organisation maritime internationale (OMI).
Le cours a été organisé conjointement par l’OMI et le Royaume d’Arabie saoudite sous les auspices de l’amendement de Djeddah au Code de conduite de Djibouti.
Il faisait partie d’un programme de formation visant à préparer les participants sélectionnés à acquérir les compétences nécessaires pour dispenser la formation dans leur propre pays et au niveau régional. Il s’agissait du dixième cours d’une série d’un programme de parrainage du Royaume d’Arabie saoudite, par l’intermédiaire de l’OMI. À ce jour, 226 étudiants de toute la région ont bénéficié de cette formation depuis 2013.