http://www.seatrade-maritime.com/news/middle-east-africa/uae-introducing-classification-restriction-for-vessels-from-25-flag-states.html

Les Émirats Arabes Unis introduisent une nouvelle exigence de classification pour les navires de 25 États du pavillon faisant escale ou mouillant dans leurs eaux à partir du 1er janvier 2019.
Une circulaire de l’Autorité fédérale des transports (ALE) des Émirats arabes unis indiquait que les navires de 25 États du pavillon faisant escale dans les ports des Émirats arabes unis ou mouillant dans leurs eaux jusqu’à leur ZEE devraient être classés soit dans la catégorie des navires de la société de classification IACS, soit dans celle de la société de classification Tasneef des EAU. Le nouveau règlement a des répercussions sur les propriétaires qui ont principalement des registres ouverts et de petite taille et qui entrent en vigueur le 1er janvier. Le Club P&I de Londres a déclaré dans une circulaire : “Il est rapporté que l’objectif de la nouvelle réglementation est d’essayer de s’assurer que tous les échanges de tonnage dans les eaux des EAU sont conformes aux normes de sécurité et de qualité acceptées”. Les 25 États du pavillon concernés sont : Albanie, Belize, Corée du Nord, Corée du Nord, Sao Tomé-et-Principe, Tonga, Congo, Cambodge, Géorgie, Sierra Leone, Guinée équatoriale, Vanuatu, Maldives, Maurice, Maurice, Palaos, Honduras, Costa Rica, Ghana, République de Moldova, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Saint-Kitts-et-Nevis, Bolivie, Togo, Tanzanie et Comores.