[:fr]

http://www.nwaonline.com/news/2018/nov/07/uae-to-open-somaliland-base-in-june-201/

La présence militaire dans la Corne de l’Afrique est perçue comme une mesure visant à protéger les voies de navigation pétrolière.
Une base militaire des Émirats arabes unis dans la république autoproclamée du Somaliland commencera à fonctionner d’ici juin et comprendra un système de surveillance côtière, selon un diplomate participant aux pourparlers sur l’installation. Les Émirats arabes unis renforcent leur présence militaire dans la Corne de l’Afrique pour aider à protéger les flux commerciaux à travers le détroit de Bab el-Mandeb, une voie de navigation importante utilisée par les pétroliers et autres navires de charge en route vers le canal de Suez. Les implantations du pays au Somaliland et en Érythrée offrent des emplacements stratégiques pour soutenir la guerre menée par l’Arabie saoudite contre les rebelles Houthi au Yémen.

[:en]

http://www.nwaonline.com/news/2018/nov/07/uae-to-open-somaliland-base-in-june-201/

Military presence in Horn of Africa seen as move to protect oil-shipping lanes
A United Arab Emirates military base in the self-declared republic of Somaliland will begin operating by June and include a coastal-surveillance system, according to a diplomat involved in talks for the facility. The United Arab Emirates is growing its military presence in the Horn of Africa to help protect trade flows through the Bab el-Mandeb strait, a key shipping lane used by oil tankers and other cargo vessels en route to the Suez Canal. The country’s footholds in Somaliland and Eritrea provide strategic locations as it supports the Saudi Arabia-led war against Houthi rebels in Yemen.

[:]