http://www.newindianexpress.com/nation/2019/oct/10/ fishermen-in-deep-sea-to-get-disaster-warnings-via-mobile-app-2045500.html

Actuellement, les alertes aux catastrophes sont limitées de 10 à 12 km (portée typique des téléphones portables et des VHF) au large des côtes, mais il est difficile d’atteindre les pêcheurs qui se trouvent au-delà de 50 milles marins.
Afin d’assurer une diffusion rapide et efficace de l’information sur les alertes d’urgence aux pêcheurs, le Centre a lancé mercredi une application mobile qui permettrait d’avertir les pêcheurs qui vont pêcher en haute mer trois jours à l’avance.