https://www.aljazeera.com/ajimpact/ships-million-tonnes-grainstuck-iran-ports-191002223508294.html

Des navires transportant du soja et du maïs ont été bloqués en raison de la situation de paiements, car Téhéran dépend des importations pour de nombreux aliments.
Plus de 20 navires transportant environ un million de tonnes de céréales sont bloqués à l’extérieur de deux ports iraniens, car les sanctions américaines créent des problèmes de paiement et entravent les efforts du pays pour importer des produits de première nécessité, ont indiqué des sources directement impliquées dans le commerce à l’agence de presse Reuters.
Des sociétés commerciales comme Bunge et COFCO International de Chine ont été touchées par des retards de paiement et des coûts supplémentaires pouvant atteindre 15 000 dollars par jour, car les nouvelles restrictions américaines étouffent le traitement des transactions, selon des sources commerciales.