https://www.presstv.com/Detail/2019/08/13/603408/Iran-oil-tanker-Britain

L‘Organisation portuaire et maritime iranienne (Ports and Maritime Organization) affirme que la Grande-Bretagne devrait bientôt libérer un pétrolier iranien qu’elle a illégalement saisi le mois dernier au large de Gibraltar, après que les deux parties ont échangé certains documents pour ouvrir la voie à la libération du superpétrolier. S’exprimant lors d’une conférence de presse mardi, Jalil Eslami, directeur adjoint de l’organisation, a déclaré que Téhéran s’efforçait d’obtenir la libération du pétrolier Grace 1, qui a été saisi avec une cargaison de 2,1 millions de barils de pétrole par des marines britanniques dans le détroit de Gibraltar en juillet. Le fonctionnaire a déclaré que Londres avait montré sa volonté de résoudre le différend diplomatique qui a éclaté entre les deux parties au sujet de l’affaire, ajoutant : “Certains documents ont été échangés, ce qui permettrait de régler la question”. (…)