https://www.nation.co.ke/news/Norway-in-Kenya-Somali-maritime-row-/1056-5161214-e1m9h8z/index.html

Le gouvernement norvégien a été entraîné dans la ligne maritime entre le Kenya et la Somalie, ce qui a menacé de mettre à rude épreuve les relations entre les deux pays voisins. Le Kenya est mécontent de l’implication d’une entreprise norvégienne dans le ” redessin ” de sa carte. L’entreprise pétrolière norvégienne DNO a été chargée de rechercher du pétrole dans la zone contestée. Des rapports fiables indiquent que le Kenya a protesté auprès du gouvernement norvégien pour avoir autorisé l’utilisation de son entreprise dans la démarcation.
“Le gouvernement est furieux que la Norvège, qui est censée travailler pour la paix en Somalie, soit impliquée dans la démarcation “, a déclaré un responsable qui a demandé l’anonymat.
Le pays estime que la revendication de la Somalie est motivée par des intérêts commerciaux et que la solution consiste à retirer les cartes illégales remises aux investisseurs pour exploration. (…)